éclairage

Trucs et astuces pour réussir l’éclairage d’un établissement commercial

Parmi les éléments qui pourraient mettre en valeur un magasin, l’éclairage est, assurément, le plus important de tous. Vous vous doutez certainement que le choix peut se montrer très technique par moments. Surtout lorsque vous souhaitez le meilleur pour faire valoir votre point de vente et vos produits par la même occasion. Il s’ensuit que les recettes pâtissent d’une éventuelle incompatibilité entre la lampe et le local.

Penser aux aspects techniques

Choisir un éclairage professionnel pour un établissement commercial s’avère être plus compliqué que ça en a l’air. C’est surtout le cas sur le point de vue technique. Étant donné que les lampes sont en marche la plupart du temps, il vaut mieux pour vous que les produits dont vous faites l’acquisition soient économiques. Pour cela, la solution idéale est d’opter pour la LED. Avec ce choix, vous aurez entre 20 000 et 50 000 heures de longévité au compteur. À propos, les  lampes fluorescentes ont la même durée de vie.

Outre son aspect économique, la LED a aussi l’avantage du choix esthétique. C’est-à-dire qu’il offre une panoplie de couleurs. Puis, le choix se fait en fonction de l’environnement à éclairer. Sachez qu’avec une lampe de ce genre, vous êtes en mesure d’apporter une touche de couleurs à votre lieu de vente.

Dans cette optique, les couleurs froides ont une caractéristique de 5 300 Kelvin, tandis que les couleurs chaudes en ont moins de 3 300. Et les couleurs neutres correspondent aux valeurs situées entre les deux.

commerce

Choisir le ton suivant la nature du commerce

Si vous avez un showroom de prêt-à-porter, il n’y a rien de mieux qu’une couleur neutre. C’est, en effet, le choix qui se rapproche le plus de la lumière du jour, celle qui met le plus en valeur les articles disposés dans le magasin. La même règle est valable pour une primeur, à condition que celui-ci se trouve dans un local ouvert. Dans ce cas, plus besoin d’ajouter d’autres lampes, car la lumière naturelle fait l’affaire. De même pour une boucherie.

Dans une boulangerie, les couleurs chaudes sont souhaitées pour que l’endroit soit suffisamment convivial. Quant aux poissonniers, ils doivent s’équiper d’un ton assez froid.

Le marché de l’éclairage propose une grande sélection de produits, entre autres :

  • Les projecteurs LED
  • Les spots sur rails
  • Les spots encastrés
  • Les lampes de suspension
  • Les luminaires fluorescents

Quid de l’éclairage d’une vitrine ?

L’éclairage d’une vitrine présente quelques spécificités. Mais a priori, les différents types d’éclairage susmentionnés conviennent à cette utilisation. Toujours est-il que vous devez prendre en considération une poignée de facteurs.

Si la lumière du jour atteint l’emplacement de la vitrine, vous n’avez pas besoin d’en rajouter. Du moins, pas de manière permanente. En outre, les couleurs des produits présentés dans la vitrine comptent pour le choix de l’éclairage. Les ombres projetées sont indispensables pour les produits illuminés. Tandis qu’une température froide est parfaite pour relever la beauté des éléments ayant des couleurs vives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *