Comment créer une entreprise de transports de colis ?

Le transport de colis, appelé aussi transport express, est un transport ou livraison des marchandises à domicile, en véhicule léger. En fait, la détention d’une entreprise de transport de marchandises présente beaucoup d’avantages. En général, elle permet de gagner sa vie. Pour créer une entreprise de transport de colis, quelques démarches sont à suivre.

L’étude de marché : première étape de la création d’entreprise de transport de colis

Avant de se lancer dans la création d’entreprise de livraison, il faut procéder à l’étude de marché. Il est d’emblée judicieux de connaître les attentes des clients. Vient s’ajouter ensuite la connaissance des perspectives d’évolution sur le marché de transport de colis. Une fois que c’est fait, il est nécessaire de s’informer sur le niveau de concurrence. Car dans plusieurs pays, notamment en France, le transport express figure parmi les marchés les plus concurrentiels. De ce fait, savoir et trouver les paramètres qui permettent de se démarquer de la concurrence aident à mieux s’initier dans son projet. Mis à part tout ceci, indispensable est de définir, le siège social. Ce siège ne peut être implanté en dehors du territoire national français.

Disposer de tous les moyens nécessaires

Après l’étude de marché, faire un bilan des moyens à sa disposition entre en compte. S’ils sont déjà suffisants, on peut commencer dans les meilleurs délais et sur les bonnes bases. Sinon, il faut d’abord avoir le ou les véhicules à utiliser. Les chariots embraqués et les hayons sont également à avoir à sa disposition. Outre ces moyens matériels, les moyens financiers doivent être suffisants, prêts et définis à l’avance dans son business plan. Le budget minimum à allouer pour parvenir à créer une entreprise de transport de colis en véhicule léger tourne autour de 1800 euros. Une fois les moyens financiers bien établis, on se doit d’avoir les moyens humains. Dans ce cas, le recrutement des employés entre en première ligne de compte. Cela englobe les employés qui se chargent de l’organisation entière de la livraison : les chauffeurs, les manutentionnaires, et éventuellement les mécaniciens. Il est de mise de recruter les employés qui assurent l’administration : le trésorier, le dirigeant, le responsable RH, etc.

La réglementation en vigueur relative à la création d’entreprise de transport express

Marché étudié, tous les moyens prêts, il ne reste que les démarches juridiques. Elles finalisent la création de son entreprise de transport express. Cette fois, on a à choisir parmi les statuts juridiques disponibles en France : EIRL, EURL, SAS, etc. Quel que soit le régime juridique choisi, se procurer une licence de transport est indispensable. Cette licence se demande auprès de la DREAL. Cette demande doit inclure tous les dossiers nécessaires, plus particulièrement la preuve de la capacité financière. Sur celle-ci doit figurer les ressources financières à sa disposition. Cette capacité financière mis en exergue dans le dossier ne doit pas être en dessous de 1800 euros. Puisque les formalités juridiques de la création varient d’un statut juridique à un autre, il est recommandé de se renseigner auprès des autorités compétentes. L’idéal est de consulter un conseiller juridique qui connaît bien le code du commerce et les lois sur le transport routier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *