renovation parquet

Rénovation de parquet : toutes les informations

Vous trouvez que votre parquet n’est plus aussi sublime qu’il était auparavant. Vous pensez donc qu’il est temps de réaliser sa rénovation. Bien que ce travail requière une certaine patience, il n’y a aucune loi qui vous empêche de le réaliser vous-même. Voici alors les étapes que vous devez suivre pour réaliser la rénovation de votre parquet.

Faire un diagnostic complet du parquet

Il est possible de découvrir plusieurs défauts sur un parquet qui s’est déjà vieilli : grincements, trous, fissures, etc. Peu importe tous les petits endommagements que vous pouvez distinguer sur votre sol, il est d’abord conseillé de faire appel à un professionnel, qui s’occupera d’examiner en profondeur votre parquet. À partir des résultats de son diagnostic, il pourra vous dire, si vous avez besoin de changer le parquet, le poncer ou simplement, en poser un nouveau. En, demandant l’avis d’un spécialiste, vous pourrez connaître la rénovation idéale que vous devez faire sur votre sol.

Première étape : le ponçage

Cependant, si vous décidez d’entamer la rénovation de votre parquet vous-même, vous devez commencer par le ponçage. Le but ici est d’enlever toutes les imperfections qui pourraient se trouver sur le parquet. En faisant cela, vous pourrez également bien lisser la partie que vous voulez rénover.

Pour ce faire, vous devez vous munir d’une ponceuse à parquet, que vous pourrez retrouver dans les magasins spécialisés. Pour que votre sécurité puisse être assurée, il est recommandé d’acheter un casque, des gants et un masque anti-poussière. Avant de débuter le ponçage, vérifier si votre parquet n’est pas ciré. Si oui, nettoyez le sol en utilisant du savon et de l’eau chaude.

Deuxième étape : choix de la finition

Vous aurez l’embarras du choix en ce qui concerne la finition d’un parquet

  • Parquet huilé :

Cette finition est très résistante et vous n’aurez aucun mal à l’entretenir. Si vous voulez la choisir, il vous suffit d’appliquer 2 couches d’huile dédiées au parquet.

  • Parquet verni :

La finition vitrifiée a l’avantage d’être économique et résistante. Pour l’appliquer, il est nécessaire de faire appel à un professionnel.

  • Parquet ciré :

À la fois esthétique et naturelle, la finition cirée vous permet de disposer d’un beau parquet. Cependant, par rapport au vernis, elle est moins résistante. Pour l’appliquer, il suffit de verser de l’huile sur le sol, puis prendre un chiffon et bien étaler celle-ci. Pour que le résultat soit bien satisfaisant, il est conseillé de mettre 2 à 3 couches.

Comment bien entretenir un parquet verni ?

Si vous vous rendez dans les magasins spécialisés, vous pourrez découvrir des produits adaptés à votre parquet vitrifié. Vous pourrez les utiliser pour bien entretenir votre sol. Cependant, pour bien passer ce type de produit, il est nécessaire d’utiliser une serpillère. Sachez que l’application de ces composants doit se faire 2 à 3 fois par an.

Comment entretenir un parquet ciré ?

Si vous ne voulez pas utiliser un chiffon lorsque vous cirez votre parquet, il est recommandé d’acheter une cireuse-lustreuse pour que vous puissiez réaliser facilement l’entretien du sol. Vous n’aurez qu’à appliquer ce produit tous les 2 ou 3 mois, rendre sur le site menuisier Paris 75.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *