Monter son entreprise, l’aspiration d’une nouvelle génération de diplômés

Les temps changent, indéniablement. Alors que nos aînés ne juraient que par de longues carrières menées de manière linéaire, toute la vie dans une même entreprise, les jeunes diplômés d’aujourd’hui rêvent de succès entrepreneuriaux et de liberté. En effet, cette génération Y, qui a grandi avec internet et pleinement intégré les nouveaux usages digitaux, résonne en écho avec la « start-up nation » appelée de ses vœux par le président Emmanuel Macron. De fait, le modèle de la start-up n’a jamais été autant porté aux nues, sorte d’environnement professionnel idéalisé fait de jeunes trentenaires branchés, à l’attitude détendue et aux succès professionnels fulgurants. 

Créer son entreprise n’a jamais été aussi simple

De fait, le contexte actuel favorise ce type de démarches entrepreneuriales. En effet, grâce au statut de la micro-entreprise par exemple, il est possible de créer sa structure en quelques clics seulement, depuis le portail dédié. De même, la possibilité d’effectuer la domiciliation de son entreprise en ligne est un élément extrêmement facilitant, notamment lorsque l’on ne se situe pas encore dans la ville où l’on souhaite installer ses locaux. La digitalisation de ces démarches crée donc un contexte favorable en faveur des créateurs d’entreprise, qui n’ont plus cette barrière administrative au moment de se lancer. 

De nombreuses structures publiques en appui des créateurs

De plus, la création ou la reprise d’entreprise n’a jamais été aussi encouragée, notamment par les acteurs et opérateurs publics. Ainsi, des organisations telles que les collectivités locales (régions et communautés de communes notamment) et les Chambres de Commerce et d’Industrie (CCI) proposent des dispositifs d’accompagnement à la création d’entreprise, sous forme de conseil ou de financement direct selon les territoires. De même, un opérateur tel que la Banque Publique d’Investissement (BPI France) offre une variété de lignes de financement à ceux qui se lancent, sous forme de subventions, de prêts ou de garanties. Des outils qui peuvent s’avérer précieux pour tout néo-entrepreneur. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *