Véhicule enlevé par la fourrière à Paris, comment le récupérer ?

Après un stationnement gênant, une infraction en ville ou un dépassement du délai de paiement du parcmètre, votre voiture a été enlevée par la fourrière. Si cette situation est angoissante et souvent source de stress, en suivant les bonnes étapes à respecter, vous récupérerez votre véhicule rapidement et pourrez vous libérer de l’anxiété générée par l’évènement.

Contacter la fourrière qui à enlever votre voiture

La première étape pour récupérer votre voiture est de trouver par quelle fourrière celle-ci a été enlevée. Pour cela, il est nécessaire de savoir exactement à quelle heure votre véhicule a été emmené, et son emplacement au moment des faits. Une fois ces quelques informations réunies, vous pourrez facilement savoir dans quelle fourrière votre voiture se trouve. En effet, dans les petites villes il n’y a généralement qu’une seule fourrière, mais dans les métropoles d’importance comme Paris, plusieurs dépôts existent. C’est alors en sachant dans quel arrondissement et à quelle heure votre véhicule s’est fait enlevé que vous pourrez facilement retrouver la fourrière qui s’est occupé de votre véhicule. Néanmoins, le temps de rechercher la bonne fourrière demande souvent du temps. C’est pourquoi, faire appel à des numéros de renseignements est la meilleure solution. Au téléphone, des conseils spécialisés dans ce domaine vous répondent immédiatement 24h/24, et vous libèrent des recherches stressantes dues à votre situation.

Pour plus d’informations sur les fourrières de Paris et de numéros utiles, cliquez ici.

Quelle est la procédure à suivre ?

Avant d’arriver sur le lieu où se trouve votre véhicule, il est nécessaire que vous soyez en possession de différents documents qui vous permettront de récupérer votre voiture. Sans ces papiers administratifs, vous ne serez pas en droit de reprendre votre véhicule, et c’est pourquoi il est essentiel que vous les ayez en votre possession dès votre arrivée à la fourrière. Aussi, une fois sur place, vous devrez présenter à l’agent les documents suivants :

  • votre permis de conduire
  • l’attestation de l’assurance en cours de validité de votre véhicule
  • votre pièce d’identité
  • le certificat d’immatriculation du véhicule

Si la voiture n’est pas à votre nom, vous devrez également vous munir d’une procuration.

Enfin, vous serez amené à payer la fourrière pour son service. Le tarif dépend du temps que votre véhicule a passé au dépôt et les sommes sont souvent salées. Pensez alors à vous munir de différents moyens de paiements, adaptés au montant de votre amende.

Voiture à la fourrière, une situation où la rapidité est de mise

Dans de nombreuses situations stressantes comme celle où votre voiture s’est faite enlevée par la fourrière, la rapidité d’exécution est d’une importance majeure. Plus le temps passe et plus votre voiture en fourrière vous coûtera cher. Cette situation implique également des contraintes de déplacement, puisque sans votre voiture, il peut vous être compliqué de vivre normalement, pour vous rendre sur votre lieu de travail notamment. Pour allier rapidité et efficacité, rien de tel que de faire confiance à des professionnels dont la recherche d’informations en urgence est le métier. Les numéros de renseignements sont parfaitement adaptés à ce genre de situations stressantes, et c’est pourquoi ils ont pour ligne directrice d’aller au plus vite pour vous aider. Ces derniers pourront alors vous renseigner sur les horaires d’ouverture de votre fourrière ainsi que sur les lignes de transport en commun à emprunter pour vous rendre jusqu’au dépôt où se trouve votre véhicule.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *