télescope

Les avantages d’un télescope

Pendant plusieurs années, les télescopes et lunettes ont été très utilisés au sein des observatoires. Mais depuis quelques dizaines d’années, seuls les télescopes sont employés dans le monde scientifique. Cela, en raison des avantages que l’équipement présente. Quels sont donc ces avantages ?

Une facilité de construction

La facilité de construction est l’un des principaux avantages du télescope. En effet, la construction de l’appareil est beaucoup plus simple comparée à celle d’une lunette. La grandeur de la pupille d’entrée est l’élément qui détermine la quantité de lumière pouvant être capté. Au niveau des lunettes, cette quantité de lumière varie en fonction de la grandeur de la lentille (de l’objectif). Il est donc important dans ce cas de réaliser une grande lentille qui présente généralement des défauts comme l’apparition des bulles à l’intérieur du verre.

C’est tout le contraire du télescope dont la quantité de lumière varie en fonction de la surface du miroir. Ce dernier peut être conçu de manière très simple et ne présente aucun défaut en raison des matériaux qui interviennent dans sa fabrication. De plus, pour les télescopes dont le diamètre excède les 10 m, on procède à une segmentation du miroir. Ce dernier se compose désormais de différentes pièces hexagonales qui sont assemblées sous forme de puzzle. Les télescopes que vous trouverez aujourd’hui sur le marché disposent d’un diamètre de 10 m.

Mais certains projets en cours annoncent la venue des appareils de 30 voire 42 m de diamètre.

Absence d’aberration chromatique

Il est important que vous sachiez que la longueur d’onde détermine l’indice optique du verre. Or, les lentilles conçues en verre se caractérisent par une distance focale qui dépend de l’indice optique. Un indice optique assez élevé entraîne une augmentation de sa vergence. La distance focale est donc déterminée par la longueur d’onde. Ce phénomène provoque alors des aberrations chromatiques au niveau des lunettes. Pour une faible précision, ces aberrations ne posent pas vraiment de problème. Cependant, pour une précision plus grande, elles peuvent très vite devenir problématiques.

Notez qu’avec le télescope, le problème des aberrations ne se pose pas du tout. Car contrairement à la lunette, la réflexion des rayons est totalement indépendante de la longueur d’onde.

Une perte de lumière limitée

La lumière qui pénètre à l’intérieur de la lunette traverse impérativement le verre (de l’objectif) avant d’atteindre l’oculaire. Mais étant donné que le verre n’est pas entièrement transparent, on assiste à la perte de la luminosité. Cette perte s’avère encore plus importante lorsque l’objectif est grand.

Dans le cas d’un télescope, quand bien même la réflexion de la lumière sur le miroir n’est pas totale, on peut sans difficulté la porter au-delà de 99 %. La réflexion réduit considérablement la perte de luminosité. Par ailleurs, avec les télescopes modernes, vous avez la possibilité de réfléchir la lumière sur plus d’une dizaine de miroirs différents avant d’en faire usage avec un instrument scientifique. De ce fait, recourir à un télescope est donc beaucoup plus profitable.

Voilà donc les avantages que présente le télescope. Vu leur importance, on comprend aisément pourquoi l’appareil est prisé aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *