oreiller pour genoux

Quel oreiller pour genoux choisir ?

Aussi appelé coussin de genoux, coussin séparateur ou encore coussin de positionnement, l’oreiller de genoux se décline en plusieurs gammes. Leur utilisation procure une totale détente pendant le sommeil. Un bon choix s’impose pourtant pour prétendre au confort ciblé. Le coussin doit épouser les courbures des genoux.

Le choix selon la forme

L’oreiller de genoux est disponible en plusieurs formes. À chaque modèle ses atouts et spécificités. Le coussin en forme de sablier est le plus courant sur le marché. Il est proposé à prix abordable. Sa conception particulière présente des bénéfices non négligeables pour les jambes. Ces dernières ne risquent ni de se glisser ni de se toucher pendant le sommeil. Ce type d’oreiller de genoux peut être positionné entre les cuisses ou vers le bas selon les besoins de l’usager.

Le coussin de genoux avec sangle est un oreiller séparateur. Il est équipé d’une attache. Celle-ci empêche le coussin de bouger durant le sommeil. Comparée à l’oreiller en forme de sablier, cette gamme dispose d’une ergonomie plus prolongée.

Le coussin de genoux demi-cylindre procure un meilleur soutien du bas du corps. Plus long que l’oreiller en forme de sablier, il retient l’usager de se retourner pendant le sommeil. Ce modèle a l’avantage d’être polyvalent. Il est opérable sur les autres parties du corps.

Le coussin de genoux triangulaire est souvent utilisé pour des fins orthopédiques. Il soutient efficacement la partie inférieure du corps. Ce modèle est surtout destiné aux sujets victimes de douleurs lombaires. Beaucoup de personnes l’utilisent aussi pour soulager des varices et des pieds enflés. Le coussin de genoux triangulaire oblige souvent l’usager de dormir sur le dos.

Le choix selon les matériaux et l’épaisseur

La qualité des matériaux est un critère essentiel dans le choix d’un coussin de genoux. Certaines normes de confort sont à respecter lors de la conception de l’accessoire. Les fabricants utilisent souvent de la mousse à mémoire de forme ou polyéther dense et hautement malléable. Les matières sont généralement enveloppées de housse en coton, en polyester ou en microfibres. Les matériaux utilisés dans la fabrication d’un oreiller de genoux doivent être sains et écologiques.

L’épaisseur du coussin est aussi un détail à bien considérer. Un modèle trop mince privera les jambes à bien s’écarter. Les professionnels et utilisateurs potentiels préconisent une épaisseur moyenne comprise entre 7 et 8 cm. Un tel calibre suffira à pourvoir le confort nécessaire pendant le sommeil.

Le choix selon la durabilité et la fermeté

Pour un meilleur confort, il convient de choisir un coussin de genoux doté d’une meilleure durabilité. L’usager doit opter pour un oreiller bénéficiant d’une période d’essai ou d’une garantie du fabricant. Ces détails sont à analyser avant de procéder à l’achat.

La fermeté de l’accessoire est également un détail à bien considérer dans le choix d’un coussin de genoux. Ce dernier ne doit être ni trop mou ni trop ferme. Un coussin doté d’un niveau de fermeté moyen est idéal pour maintenir les genoux bien écartés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *