Tout savoir sur la téléassistance

La téléassistance est un système technologique de sécurité permettant aux personnes âgées et/ou fragilisées vivant seules chez elles de recevoir de l’aide en cas de problème. Si ces dernières se trouvent en difficulté, elles peuvent en effet contacter un centre d’appel d’urgence disponible 24h sur 24, et 7 jours sur 7 ; celui-ci aura alors pour mission d’analyser la situation et de résoudre le problème. En apportant l’assurance de pouvoir bénéficier d’une aide rapidement et sans effort en cas de chute, de crise d’angoisse ou de malaise, la téléassistance constitue donc une solution simple et efficace pour veiller sur les personnes âgées, vulnérables, ou malades, tout en leur assurant leur autonomie et leur indépendance à domicile. La sécurité de la personne concernée et la sérénité de son entourage sont ainsi garanties par ce système d’assistance.

À qui s’adresse-t-elle ?


La téléassistance s’adresse avant tout aux proches âgés en perte d’autonomie légère. À un âge où les accidents se font plus fréquents et plus difficiles à gérer, elle permet en effet de sécuriser l’environnement des personnes qui souhaitent continuer à vivre seules chez elles. Le système de téléassistance est particulièrement efficace dans l’intervention des problèmes de chutes, face auxquelles de nombreuses personnes âgées et affaiblies ne parviennent plus à se relever seules. Outre les problèmes associés à la vieillesse, la téléassistance gère plus globalement l’ensemble des situations liées à la vulnérabilité et à la fragilité. Elle peut donc être également envisagée en aide aux personnes malades et handicapées dont la mobilité est réduite.

Comment le système de téléassistance fonctionne-t-il ?


La téléassistance fonctionne en se couplant au système de téléphonie. La personne concernée doit porter sur elle un petit boitier étanche comportant un bouton d’appel, le tout étant relié à la ligne téléphonique. Afin de garantir l’efficacité de la téléassistance, ce boitier doit être porté en permanence ; il se présente le plus souvent sous la forme d’un bracelet-montre, solution plus légère et plus discrète, mais il peut également s’agir d’un collier ou d’un porte-clés. En cas de besoin, la personne en difficulté n’a qu’à presser le bouton du boitier qu’elle porte sur elle ; cela déclenche le transmetteur qui compose immédiatement le numéro de téléphone de la centrale d’écoute. La personne est alors mise en relation avec un service d’assistance professionnel, qui se charge d’identifier l’appelant et de dialoguer avec lui afin d’analyser la gravité de la situation. Selon l’importance du problème, le service d’assistance joint alors la famille du proche en difficulté, mais peut également enclencher une intervention à domicile en contactant un médecin ou les urgences.
À noter que certains systèmes de téléassistance peuvent également être connectés à des détecteurs de chute. Ces systèmes élaborés sont réservés aux personnes davantage sujettes à des pertes de connaissance fréquentes, ou à celles souffrant de la maladie d’Alzheimer, et qui, par conséquence, n’auront pas le réflexe ou la présence d’esprit de presser le bouton d’appel. Cette option est donc déconseillée pour les cas de pertes d’autonomie légères.

À quel prix ?


Les prestations offertes par la téléassistance sont plutôt économiques ; pour le service de base, à savoir le boitier et le bouton d’appel donnant accès à une assistance disponible 7 jours sur 7, et 24h sur 24, l’abonnement mensuel ne devrait pas excéder les 30 euros. Le prix de la téléassistance varie toutefois en fonction des organismes. Il est intéressant de noter que certaines municipalités, caisses de retraite ou mutuelles peuvent prendre en charge, en partie ou en totalité, le coût de son financement. L’allocation personnalisée d’autonomie, à condition d’y avoir droit, couvre également les frais de la téléassistance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *