Comment les collectivités font-elles des économies ?

 Au sein des collectivités, le budget est une part importante à respecter. En effet, il repose sur l’engagement de tous les usagers et il doit donc être dépensé à bon escient. Alors évidemment, l’un des principaux points sur lequel accentueront les communes, c’est la sécurité, et notamment la sécurité routière. C’est la raison pour laquelle, elles font appel à des entreprises spécialisées en mobilier urbain et capables de leur proposer des innovations particulièrement abordables.

On ne négocie pas avec la sécurité

Pour les collectivités, il est important que les usagers se sentent en sécurité. Et pour cela, elles n’hésitent pas à déployer un important dispositif, notamment lors des manifestations événementielles. Par exemple, on pense aux portiques de sécurité ou encore, à la mise en place de barrières de sécurité qui permettront de drainer le flux de visiteurs tout en évitant les débordements. Quant à la sécurité sur les routes, on a récemment vu apparaître de larges zones piétonnes dans les centres-villes, particulièrement bien desservies par les transports en commun. Ainsi, cela évite les accidents aux heures de pointe et surtout aux alentours des écoles et des établissements sportifs. Et à ce niveau-là, on pourra compter sur le radar pédagogique qui fait partie des innovations des entreprises spécialisées dans le mobilier urbain.

Le budget du mobilier urbain

Pour pouvoir respecter les attentes des usagers tout en économisant sur le budget, les collectivités ont tendance à faire appel à des entreprises spécialisées dans du mobilier urbain. Et au rayon de la sécurité, on pense justement à la sécurité routière avec la mise en place de ce fameux radar pédagogique qui indique la vitesse de l’automobiliste en rouge ou en vert. Pratique et abordable, c’est une option qui ne nécessite pas d’entretien et qui ne pénalise pas les communes en consommation d’énergie puisqu’il fonctionne à l’énergie solaire. Mais on pense également au coussin berlinois conçu à partir de matériaux recyclables. Concrètement, il s’agit d’un ralentisseur capable d’amortir la vitesse des conducteurs. Ici, le but est encore une fois de les positionner dans des zones à risques ou à 30 km/h de manière à ce qu’automatiquement, les automobilistes ralentissent. Quant au coût de cette installation, il est abordable tout en restant dégressif en fonction du nombre choisi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *